Maladie de Parkinson et sophrologie

Classé dans : Non classé | 0

Ce spot vidéo sera diffusé sur TF1, HD1, Histoire, Ushuaïa TV, France 2, France 3, France 5 et Canal + en avril, souligne l’association France Parkinson sur son site.

C’est à l’occasion de la Journée mondiale de Parkinson le 11 avril prochain que l’association tient à « changer le regard du grand public sur la maladie mais surtout sur les malades ».

 

La maladie de Parkinson touche aujourd’hui plus de 200.000 personnes en France. Des traitements existent pour améliorer la qualité de vie des malades mais aucun ne permet de la guérir. Les causes de la maladie sont encore inconnues.

 

Je propose actuellement le lundi matin de 10 h à 11 h et le lundi après midi de 17 h à 18 h des séances de sophrologie plus courtes (30 à 45 mn) adaptées aux personnes pouvant présenter des difficultés de motricité avec la maladie de Parkinson ou séquelles d’AVC entre autres.

J’ai accompagné en tant qu’AMP plusieurs personnes atteintes de ces pathologies et souhaite leur proposer d’utiliser les outils de la sophrologie pour mieux prendre en charge les problèmes que leur pose leur pathologie au quotidien.

Travail sur la respiration, léquilibre, la gestion du stress, la gestion de l’image de soi et du regard des autres

Ces séances sont réalisées en tout petit groupe afin de pouvoir les adapter au mieux aux besoins spécifiques à chacun.

Je suivrai en juin prochain une formation portant sur l’accompagnement des malades de Parkinson entrant dans un protocole de pose d’un appareil de stimulation cérébrale profonde sur Rennes.

Une page de ce site vous détaillera plus mes propositions suite à cette formation.

En attendant je participerai mercredi 5 Avril à la journée mondiale France Parkinson qui aura lieu à Saint Lô  à la Mairie de st lô place du général de gaulle, salle de mariage (ouverte au grand public) et le 6 avril à Caen CHU de Caen Amphi « oeuf » du Bât. Sud Avenue de la Côte de Nacre,

Si nous nous y rencontrons n’hésitez pas à me contacter.

 

 

Laissez un commentaire